« Tant qu’il y aura des livres, des gens pour en écrire et des gens pour en lire, tout ne sera pas perdu dans ce monde qu’en dépit de ses tristesses et de ses horreurs nous avons tant aimé « 
                                      Odeur du temps – Jean  d’OrmessoN
Ma Page  Facebook