« Du Street art au Bastogne War Museum à Bastogne »

Du Street art au Bastogne War Museum

L’exposition « Art Liberty – From the Berlin Wall to the Street Art » se déroule près du Bastogne War Museum
Elle commémore le 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes, le 30e anniversaire de la chute du Mur de Berlin et la fin de la guerre froide

« Du Street art à Bastogne  »
Du Street art à Bastogne

Du Street art à Berlin

Durant la nuit du 12 au 13 août 1961, la République démocratique allemande (RDA) érige un mur pour séparer Berlin Est de Berlin Ouest. Le mur de Berlin (en allemand Berliner Mauer) est surnommé le « mur de la honte » par les Allemands de l’Ouest,
Le 9 novembre 1989, la chute du mur ouvre la voie à la réunification allemande.

Un an après la réunification, les premières oeuvres de Street art apparaissent. Elles s’affichent sur un morceau de ce mur, côté Est, jusque là inaccessible.
Long de 1.3 km, le « mur de la honte » est devenu un support de la liberté créatrice. Il sert de toile à une exposition d’oeuvres d’art en plein air. Des artistes du monde entier réalisent et signent des peintures comiques, poétiques ou politiques.

« Street art à Berlin »

Des morceaux du mur à Bastogne

Art Liberty rend hommage à ces artistes précurseurs qui se sont emparés du Mur de Berlin. Des artistes du Street art ont chacun réalisé une œuvre sur un fragment original de ce mur.

L’ exposition présente  30 dessins réalisées par ces peintres. Une interview filmée de son auteur accompagne chaque oeuvre.
De plus, le poète français Jean-Pierre Lemesle, a mis une note explicative à la disposition des visiteurs.

Les Bastognards et les Berlinois avaient, à des époques différentes, un but commun : lutter pour la paix et la liberté.

« Une voiture décorée au Bastogne War Museum »
Une voiture bariolée

Lorsque je suis allée visiter le mémorial du Mardasson, mon attention a été attirée par ces peintures colorées.
J’ai eu l’impression qu’un vent de liberté soufflait sur l’esplanade et que des hippies étaient par là.  
Ces réalisations sont un régal pour les yeux.

« Des stars peintes sur un morceau du mur de Berlin »
Des stars peintes sur un morceau du mur de Berlin 
« Une œuvre signée Jef Aérosol à Bastogne »
Une œuvre signée par Jef Aérosol à Bastogne
« Le portrait de David Bowie peint sur un morceau du mur de Berlin à Bastogne »
 Un portrait d’artiste peint sur un morceau du mur de Berlin à Bastogne

J’ai particulièrement apprécié un grand morceau de béton peint par Jef Aérosol et C. Jimmy. Les dessins représentent  les portraits de David Bowie, Iggy Pop et Lou Reed. Ces 3 pop stars mythiques sont liées à la ville de Berlin.

Je vous convie à aller voir cette belle exposition résolument optimiste. Située en face du Bastogne War Museum, elle est gratuite et en plein air.  
Elle a débuté le 15 avril 2019 et s’achèvera le 5 janvier 2020.

Nota

« Art Liberty – From the Berlin Wall to the Street Art « fait partie de vitrines temporaires mises en place par le Bastogne War Museum. Ces expositions éphémères permettent aux visiteurs de découvrir de nouveaux objets insolites et chargés d’histoire.

Retrouvez toutes les photos en cliquant sur l’image ci-dessous

À lire aussi

La Bataille des Ardennes, les derniers soubresauts de la bête

Le Mémorial du Mardasson 

Le Bastogne War Museum

Voyage annuel 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *